Reviews

Le Monde

Benvenuto Cellini, Amsterdam 2015

“(Elle) m’est apparue un miracle de solidité vocale (…) J’ai rarement entendu une chanteuse aussi peu expérimentée avoir une telle solidité, une telle sûreté et une telle personnalité vocale, avec des qualités aussi bien dans les pianissimi que dans les aigus les plus larges, avec une vraie technique de projection sachant retenir la voix, sachant tenir sur le souffle avec une intensité et une poésie rares. Un nom à suivre et une voix à protéger comme le lait sur le feu.“

Der Tagesspiegel

L′Arlesiana, Deutsche Oper Berlin 2018

“Wirklich bewegend dagegen ist, wie sich Mariangela Sicilia in der Vivetta identifiziert, Federicos Jugendfreundin. Mit einem Sopran, der leuchtet wie die provenzalische Morgensonne, umwirbt sie ihn, fleht sanftmütig, barmt betörend – und wird doch schroff zurückgewiesen.” Frederik Hanssen

Sydney Morning Herald

La bohème (Mimì), Sydney 2017

“Mariangela Sicilia sang Mimi with an adroitly controlled and flexibly coloured voice, bringing sweetness and variety to the love confession of the first act.”

Il Messaggero

Benvenuto Cellini, Roma 2016

“Mariangela Sicilia, al suo debutto al Costanzi, nel ruolo di Teresa, è stata la più bella sorpresa della serata. Gran voce e carattere da vendere. Ne sentiremo parlare.”